Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Tempo

Tempo

Dix ans s'étaient écoulés comme l'eau file entre les doigts, comme les châteaux fragiles que le vent balaie sur la plage. Par les fenêtres, les volutes de tabac s'envolent dans la brise du soir, on écoute les trémolos du chanteur raté berçant d'ennui...

Lire la suite

Mais tu es qui, toi?!

Mais tu es qui, toi?!

Ils sont arrivés quand on a coupé la demi douzaine de pins, seule source d'ombre du quartier, en vue de construire ce fameux parking ultra moderne qui ne verra finalement pas le jour, c'est décidé, au bout de deux ans de tergiversations. Nichaient-ils...

Lire la suite

La course

La course

5 h.30 du matin, 25° Celsius, la relative fraîcheur de l'aube efface de ma tête encore lourde de la touffeur de la nuit les dernières brumes d'un sommeil perturbé par la chaleur et le bruit. Cette nuit, comme toutes les autres, la rumeur bourdonnante...

Lire la suite

Paisible

Paisible

C'était un petit village paisible dans une campagne banale au bord d'une route bordée de talus arides en été et détrempés en hiver, à mi-chemin de la mer et de la grande ville. On y menait une vie des plus tranquille, parfois même ennuyeuse, pourrait-on...

Lire la suite

Le papé de La Treille, (4) Fin

Le papé de La Treille, (4) Fin

Le lendemain, à l'exception du Papé qui marchait mal, nous suivîmes les pas de Maria pour rejoindre le petit fugueur à la rivière. Le chemin était escarpé, et rude et les pierres qui roulaient sous nos semelles n'en facilitaient pas l'ascension. Au bout...

Lire la suite

Le papé de La Treille (3)

Le papé de La Treille (3)

Mes parents avaient décidé de descendre en ville pour faire le plein de provisions, avec l'idée de rapporter, outre de quoi nourrir tout le monde, un stock de denrées pour la famille du papé après notre départ et d'ajouter quelques petits plaisirs pour...

Lire la suite

Le papé de la treille (2)

Le papé de la treille (2)

Jamais je n'eus aussi chaud de ma vie. La lucarne du grenier où l'on avait couché la marmaille sur de sommaires matelas cardés par les soins de Maria, ne laissait passer aucun filet d'air. Dans cette atmosphère confinée et chargée d'électricité, les gamines...

Lire la suite

Le papé de La Treille

Le papé de La Treille

Ce ne sont que des images, floues pour certaines, fortes et bien nettes pour d'autres, qui me reviennent, confortées par ce que ma mère m'en dit plus tard. Ce séjour chez le papé de La Treille fut décidé par l'un de nos oncles, désireux de nous présenter...

Lire la suite